Télétravail

Université de l’EMNO. Enracinée dans le Nord.

Posted on April 1, 2022

Le vendredi 1er avril 2022 est une date historique car l’École de médecine du Nord de l’Ontario (EMNO) devient l’Université de l’EMNO, la première université autonome de médecine du Canada.

L’EMNO a été établie spécialement en 2002 pour alléger la pénurie chronique de médecins dans le Nord de l’Ontario. Avec les plus de 780 médecins et 692 résidentes et résidents qu’elle a formés, on estime qu’il manque encore 300 médecins dans le Nord de l’Ontario pour répondre à la demande immédiate.

« La recherche et la formation dans les soins et la santé n’ont jamais été aussi importantes, a dit la Dre Sarita Verma, rectrice, vice-chancelière et doyenne de l’Université de l’EMNO. Nous connaissons tous la complexité et la fragilité du système de santé dans le Nord de l’Ontario. L’Université de l’EMNO transformera le système pour le Nord et atteindra les communautés insuffisamment desservies comme jamais auparavant. »

Grâce à l’expansion de la formation en médecine annoncée récemment par le gouvernement de l’Ontario, les inscriptions au programme de médecine augmenteront de 47 % et les postes en résidence augmenteront de 68 % à l’Université de l’EMNO au cours des cinq prochaines années.

« En devenant une université autonome de médecine et grâce à l’expansion, nous avons un nouvel élan, et nous l’utiliserons » a déclaré la Dre Verma qui a aussi ajouté que l’Université de l’EMNO :

  • définira ce qu’est une université autonome de médecine au Canada, en montrant la voie vers la responsabilité financière et la transparence;
  • fera avancer la conversation nationale sur les soins de santé efficaces et abordables dans les régions rurales et nordiques : à quoi ils ressemblent et comment les prodiguer;
  • renforcera ses partenariats actuels et en forgera de nouveaux, et réaffirmera et approfondira son engagement envers le Nord;
  • formera davantage de médecins et d’autres fournisseurs de soins de santé pour le Nord, et les aidera à devenir des chefs de file dans leurs communautés, tout en élargissant les programmes de formation pour répondre aux besoins de la société;
  • continuera de militer pour l’équité, la diversité et l’inclusion, de lutter contre le racisme et de chercher la vérité et la réconciliation;
  • donnera la priorité à la découverte scientifique et mènera des recherches concertées dans le Nord, en plus de chercher de nouveaux partenariats pour exploiter des possibilités de pointe dans les soins primaires, la technologie éducationnelle et la santé des populations;
  • veillera à ce que la prochaine génération de médecins, de diététistes, d’adjoints aux médecins, de physiciens médicaux et d’autres formés à l’université de l’EMNO aient accès aux programmes de formation agréés de la plus haute qualité;
  • mobilisera des fonds pour apporter une aide financière à notre population étudiante au moyen de bourses d’aide et d’études.

« L’Université de l’EMNO fera tout cela et bien plus » a-t-elle affirmé.

Depuis sa création, la jeune EMNO fait œuvre de pionnière. Son modèle unique d’apprentissage régionalisé en milieu communautaire a évolué en quelque chose d’extraordinaire. Il exige de solides liens avec les communautés éloignées, rurales, autochtones et francophones et de l’engagement. L’Université de l’EMNO a des partenariats et des collaborations avec plus de 500 organismes répartis dans plus de 90 communautés et emploie plus de 1 800 membres du corps professoral de clinique, des sciences humaines et des sciences médicales dispersés dans tout le Nord de l’Ontario.

– 30 –

À propos de l’Université de l’EMNO

L’Université de l’EMNO est la première université autonome de médecine au Canada et une des stratégies les plus réussies de formation et de production de main-d’œuvre en santé dans le Nord de l’Ontario. Ce n’est pas uniquement un établissement de formation en médecine. Établie expressément pour répondre aux besoins du Nord de l’Ontario en matière de santé, en plus d’encourager l’accès équitable aux soins, elle contribue au développement économique du Nord de l’Ontario. L’Université de l’EMNO compte sur l’engagement et l’expertise des gens du Nord de l’Ontario pour former des professionnels de la santé aptes à exercer dans des communautés autochtones, francophones, rurales, éloignées et insuffisamment desservies. Axée sur la diversité, l’inclusion et la défense des intérêts, l’Université de l’EMNO est un organisme primé socialement responsable réputé pour son modèle novateur de formation et de recherche régionalisées faisant appel aux communautés.

Faits sur l’Université de l’EMNO

  • L’EMNO a produit 780 médecins, dont 55 se disent Autochtones et 165 se disent francophones. En outre, 692 médecins ont suivi les programmes de résidence de l’EMNO, et plus de la moitié sont restés dans le Nord de l’Ontario.
  • Plus de 148 diététistes ont suivi le Programme de stages en diététique dans le Nord de l’Ontario (PSDNO) et 78 exercent dans le Nord de l’Ontario.
  • Par l’entremise de l’EMNO, plus de 850 étudiantes et étudiants en réadaptation ont effectué des stages en ergothérapie, physiothérapie, orthophonie et audiologie dans le Nord de l’Ontario.
  • Le programme de formation des adjoints aux médecins (AM) est offert par l’University of Toronto en collaboration avec l’EMNO et The Michener Institute of Education au Réseau universitaire de santé. Plus de 300 futurs AM ont effectué des stages dans le Nord de l’Ontario dans le cadre de la participation de l’EMNO au Consortium des adjoints aux médecins.
  • Quatre résidents ont suivi le Programme de formation en résidence en physique médicale (PFRPM) de l’EMNO et exercent maintenant comme physiciens médicaux.
  • Maintenant que la loi est entrée en vigueur, l’Université de l’EMNO constituera un nouveau conseil d’administration et un sénat.
  • Les partenariats et collaborations avec plus de 500 organismes, plus de 90 communautés et plus de 1 800 membres du corps professoral de clinique, des sciences humaines et des sciences médicales répartis dans le Nord de l’Ontario se poursuivront.
  • L’Université de l’EMNO est la première université de médecine au Canada dotée d’un Centre pour la responsabilité sociale.
  • L’EMNO fait partie des signataires de la Charte de l’Okanagan, une charte internationale pour les universités et collèges promoteurs de la santé.
  • L’EMNO demeurera à Thunder Bay et à Sudbury et misera sur ses relations de collaboration avec l’Université Laurentienne et la Lakehead University
  • L’Université de l’EMNO continuera de recevoir 90 % de ses fonds de fonctionnement directement du ministère de la Santé et des Soins de longue durée et du ministère des Collèges et Universités.

L’Université de l’EMNO entre dans les rangs des écoles de médecine du monde les mieux classées qui sont des universités autonomes pleinement agréées.

Pour obtenir d’autres renseignements, communiquez avec :

Kim Latimer
Communications et relations publiques
Université de l’EMNO
Téléphone : 807-621-4303
Courriel : klatimer@nosm.ca