Télétravail

Une étudiante de médecine de l’EMNO récipiendaire d’un prix national

Posted on August 25, 2021

L’étudiante de l’École de médecine du Nord de l’Ontario (EMNO) Danica Desjardins a reçu le Prix du Temple de la renommée médicale canadienne (TRMC) de 2021. Ce prix récompense les étudiantes et étudiants en deuxième année de médecine qui font preuve de persévérance, de collaboration et d’esprit d’entreprise. Les récipiendaires ont une expérience reconnue en leadership communautaire, des compétences supérieures en communication et un intérêt manifeste pour l’avancement des connaissances.

« Je suis très honorée et émue d’avoir été choisie comme lauréate de ce prix », a déclaré Danica. « Cette reconnaissance de mon potentiel à devenir un chef de file et une innovatrice dans le domaine de la santé au Canada — surtout de la part de membres du corps professoral de l’École que j’admire — revêt beaucoup d’importance pour moi. En outre, les réalisations, les idées et les passions des autres récipiendaires de ce prix sont plus qu’inspirantes et je suis flattée de faire partie de ce groupe ».

« Danica Desjardins est une étudiante de médecine qui a su nous inspirer, notamment par son engagement à l’égard de la diversité et de l’inclusion dans le domaine de la médecine et des soins de la santé », affirme la doyenne et PDG de l’École, la Dre Sarita Verma. « À titre de futur médecin, ses efforts à ce chapitre apporteront une réelle contribution, peu importe l’endroit où elle établira sa pratique ».

Danica est une étudiante de médecine francophone titulaire d’un baccalauréat en sciences de la santé de l’Université d’Ottawa et d’une maîtrise en santé publique de la Queen’s University, dans le cadre de laquelle elle s’est penchée sur le programme de santé publique à Arviat, au Nunavut. Elle a par la suite travaillé à la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada. C’est là qu’elle s’est intéressée aux soins en santé sexuelle et reproductive, et, précise Danica, qu’elle a rencontré des médecins, des infirmières, des sages-femmes et des chercheurs remarquables qui l’ont ultimement motivée à poursuivre sa carrière en médecine.

Danica, qui a récemment commencé sa troisième année et son externat communautaire polyvalent (Comprehensive Community Clerkship—CCC) à Hearst, en Ontario, explique qu’elle aime étudier en médecine parce que cela lui permet de rencontrer des gens de tous les milieux et d’être exposée à de nouvelles façons d’aborder les interactions entre la santé, la société et la politique publique.

« À l’École, on parle beaucoup de la responsabilité sociale et de notre rôle en tant que futurs médecins pour répondre aux besoins des communautés où nous travaillerons », ajoute Danica. « Je ne crois pas qu’il soit possible d’y arriver sans prendre en compte l’intérêt des patients. La diversité et l’inclusion dans les soins de santé, et notamment en ce qui concerne la communauté 2SLGBTQ+, sont des sujets qui me passionnent. En tant que médecin, je pourrai utiliser le prestige et le pouvoir que confère la profession pour promouvoir les soins de santé pour mes patients et je pourrai travailler avec eux afin qu’ils prennent en main ce rôle de promotion ».

Les récipiendaires du prix du Temple de la renommée médicale canadienne reçoivent un prix en espèces de 5 000 $ et une subvention de voyage pour assister à la cérémonie d’intronisation de 2022 à Ottawa, en Ontario, où ils auront l’occasion de rencontrer les lauréates et lauréats de ce prix et d’échanger avec des chefs de file du secteur de la santé de tout le pays.

– 30 –

L’École de médecine du Nord de l’Ontario (EMNO) est une école de médecine primée socialement responsable réputée pour son modèle novateur de formation et de recherche régionalisées. Tout en mettant l’accent sur la diversité, l’inclusion et la promotion de l’équité dans le domaine de la santé, l’EMNO compte sur l’engagement et l’expertise des gens et des communautés du Nord de l’Ontario pour former des professionnelles et professionnels de la santé qui exerceront dans des communautés autochtones, francophones, rurales, éloignées et insuffisamment desservies. Ses diplômées et diplômés, son corps professoral, sa population étudiante et son personnel sont des agents de changement qui dirigent la transformation du système de santé dans le Nord de l’Ontario. L’École a reçu le Prix international Charles Boelen pour la responsabilité sociale décerné par l’Association des facultés de médecine du Canada, ainsi que le prestigieux Prix ASPIRE qui récompense l’excellence internationale en responsabilité sociale et en formation médicale.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kim Latimer
Communications et relations publiques
École de médecine du Nord de l’Ontario
Téléphone : 807-621-4303
Courriel : klatimer@nosm.ca