Télétravail

Un bienfaiteur appuie la transformation de la planification de la main-d’œuvre médicale dans le Nord de l’Ontario

Posted on February 24, 2021

Derek Day a récemment donné 210 000 dollars provenant de la succession de sa défunte mère – la succession Ruth Day – pour soutenir la transformation de la planification de la main-d’œuvre médicale dans le Nord de l’Ontario et appuyer la création du nouveau Parcours de généraliste rural (PGR) de l’École de médecine du Nord Ontario (EMNO).

Depuis sa création en 2002, l’objectif de l’EMNO a été de former des médecins et du personnel professionnel de la santé pour répondre aux besoins en matière de santé dans la région. Même avec un total de 714 diplômées et diplômés en médecine à ce jour, il manque encore 300 médecins et spécialistes dans les communautés rurales et éloignées du Nord.

« Il m’importe de faire une contribution provenant de la succession de ma mère pour appuyer des organismes qui auront une incidence maximale, dit M. Day. Il existe un besoin important et immédiat d’accès à des soins de santé de qualité et plus équitables dans les communautés rurales, et c’est un moment critique pour instaurer des solutions durables à long terme. L’École de médecine du Nord de l’Ontario fait de l’excellent travail dans ce domaine et possède une vision claire de la voie à suivre. »

Derek est un partisan de longue date de l’EMNO. Depuis 2012, il a donné plus de 570 000 dollars en fiducie par l’entremise de la succession. Ces fonds ont apporté du soutien pour créer des laboratoires de simulation à l’EMNO ainsi que la bourse commémorative Dr William Bond pour les étudiantes et étudiants en médecine.

Dans sa famille, la médecine est une affaire personnelle. Son grand-père, le Dr William Lincoln Bond (né en 1865), était médecin à Toronto et faisait des visites à domicile dans la campagne torontoise. À l’âge de 12 ans, William a perdu son père à cause de la typhoïde. Plus tard, il a emprunté de l’argent à sa mère pour étudier la médecine. Il se souvient des histoires de sa mère qui lui a raconté que son grand-père avait une grange avec un cheval et une charrette qu’il utilisait pour faire des visites à domicile par mauvais temps. « À l’époque, c’était le seul moyen pratique de se déplacer », dit-il.

Face à la nouvelle ère de la médecine en évolution, M. Day ressent beaucoup de satisfaction à contribuer à la société car il sait que son don signifie qu’une autre étudiante ou un autre étudiant du Nord de l’Ontario aura accès aux études de médecine grâce au Parcours de généraliste rural.

L’École a récemment lancé son nouveau plan stratégique, Le défi 2025 de l’EMNO.

Nous vous saurions gré d’envisager de participer au Défi et de vous joindre à des bienfaiteurs comme Derek Day qui font une différence en transformant les soins de santé dans le Nord de l’Ontario. Faites cette différence avec un don à nosm.ca/give.

Figurant à l’image ci-dessus : Dr William Lincoln Bond

–30–

L’École de médecine du Nord de l’Ontario (EMNO) est une école de médecine primée socialement responsable réputée pour son modèle novateur de formation et de recherche régionalisées. Tout en mettant l’accent sur la diversité, l’inclusion et la promotion de l’équité dans le domaine de la santé, l’EMNO compte sur l’engagement et l’expertise des gens et des communautés du Nord de l’Ontario pour former des professionnelles et professionnels de la santé qui exerceront dans des communautés autochtones, francophones, rurales, éloignées et insuffisamment desservies.

Pour de plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Kim Latimer
Communications
École de médecine du Nord de l’Ontario
Cell. : 807-621-4303
Courriel : klatimer@nosm.ca