Télétravail

Gestion financière MD et la Banque Scotia annoncent une entente de collaboration avec l’École de médecine du Nord de l’Ontario

Posted on September 10, 2020

Gestion financière MD inc. (MD), la Banque Scotia et l’École de médecine du Nord de l’Ontario (EMNO) ont annoncé aujourd’hui une entente de trois ans dans le cadre duquel MD et la Banque Scotia deviennent les partenaires privilégiés de services financiers de l’EMNO. Le financement que la Banque Scotia s’est engagée à accorder aux termes de l’entente favorisera la qualité de la formation offerte aux apprenants en médecine du Nord de l’Ontario.

Ce partenariat vise à appuyer des initiatives en lien avec le programme de formation continue et de perfectionnement professionnel de l’EMNO afin d’améliorer les soins aux populations rurales et éloignées du Nord de l’Ontario. L’une des principales stratégies consistera à entrer en contact avec les anciens de l’EMNO et à les mettre au courant des occasions de formation médicale continue et de perfectionnement du corps professoral offertes dans le cadre de ce programme.

Par leur engagement, MD et la Banque Scotia leur fourniront des ressources financières précieuses et mettront à la portée des médecins des services bancaires et de gestion de patrimoine adaptés à leurs besoins, et ce, au moyen de services virtuels offrant la commodité et la flexibilité dont ils ont besoin.

« La solidité du système de santé repose en grande partie sur la qualité de la formation continue offerte aux médecins. Nous sommes fiers de soutenir l’EMNO dans son engagement envers les apprenants en médecine et les populations du Nord de l’Ontario », a déclaré Daniel Labonté, président et chef de la direction de MD.

« L’EMNO est ravie que MD et la Banque Scotia soient devenues ses partenaires privilégiés de services financiers en vue de soutenir les médecins et la relève du Nord de l’Ontario », affirme la Dre Sarita Verma, doyenne et présidente générale de l’EMNO. « L’École a à cœur la santé des populations du Nord de l’Ontario. C’est pourquoi nous devons nous assurer que les anciens élèves qui choisissent de travailler dans la région obtiennent du soutien en début de carrière et puissent suivre de la formation médicale adaptée à l’exercice de leur profession dans le nord. »