Télétravail

Volet Programme militaire d’études de médecine (PMEM) et Programme d’instruction à l’intention des médecins militaires (PIMM)

Current MOTP together at summer training 2019 including, from left to right, 2Lt Michael Crozier, 2Lt Phoebe Bruce, 2Lt Takara Martin, and 2Lt Bryce Knapp.
Membres actuels du PIMM lors de l’entraînement d’été en 2019, de gauche à droite : 2Lt Micheal Crozier, 2Lt Phoebe Bruce, 2Lt Takara Martin et 2Lt Bryce Knapp.
Grâce au modèle d’enseignement régionalisé faisant appel aux communautés de l’École de médecine du Nord de l’Ontario (EMNO), nos diplômées et diplômés possèdent de l’expérience dans le traitement de personnes et de communautés de milieux culturels et linguistiques divers, y compris celles qui se disent membres des Premières Nations, métisses et francophones. Ces compétences sont essentielles pour les médecins en exercice dans les communautés du Nord, rurales et isolées ainsi que pour les membres des Forces armées canadiennes qui traitent des populations insuffisamment desservies et isolées au Canada et partout dans le monde.

L’EMNO offre de la formation dans plus de 90 communautés réparties dans une zone géographique de 800 000 km2. Le programme de médecine de l’EMNO comprend un externat communautaire polyvalent où les étudiantes et étudiants en 3e année de médecine vivent et s’instruisent dans une communauté de taille moyenne. En 1re et 2e année, ils effectuent également des expériences communautaires intégrées où ils vivent et s’instruisent dans une petite communauté rurale ou isolée. Un fait saillant pour beaucoup des étudiantes et étudiants de l’EMNO est le séjour de quatre semaines dans une communauté des Premières Nations. Ces expériences les placent dans une position idéale pour servir des communautés isolées, rurales et insuffisamment desservies du Nord de l’Ontario, du Canada et du monde.

Volet Programme militaire d’études de médecine (PMEM)

Le partenariat entre l’École de médecine du Nord de l’Ontario et le ministère de la Défense nationale apporte actuellement des subventions à des membres de la Force régulière des Forces armées canadiennes dans le cadre du Programme militaire d’études de médecine (PMEM). Cette entente permet à l’EMNO de réserver deux places supplémentaires dans son programme de médecine à des membres de la Force régulière des FAC. Des renseignements sur le PMEM se trouvent dans le Réseau étendu de la Défense sur le site Web du Directeur – Politique et griefs (Carrières militaires).

Tous les candidats et candidates des FAC au volet du PMEM doivent répondre à toutes les exigences d’admission applicables aux candidates et candidats au volet général et présenter leur demande par l’entremise du Service ontarien des demandes d’admission en médecine (OMSAS). Pour obtenir des renseignements sur le processus de demande d’admission à l’EMNO dans le cadre du PMEM, consultez la page des Critères d’admission.

Si vous avez des questions sur le processus de demande d’admission ou le programme de l’EMNO, écrivez à admissions@nosm.ca.

Pour obtenir d’autres renseignements sur le PMEM, adressez-vous au major Tina Lipcsey à tina.lipcsey@forces.ca.

Programme d’instruction à l’intention des médecins militaires (PIMM)

Le poste de médecin militaire exige un grade de docteur en médecine. Les Forces armées canadiennes (FAC) paient les recrues retenues pour suivre un programme de grade reconnu en médecine dans une université canadienne. Le PIMM couvre les droits de scolarité et les dépenses liées à l’éducation, y compris les manuels, les instruments, les fournitures, les frais étudiants et les coûts de l’inscription. Les résidentes et résidents en médecine familiale et les étudiantes et étudiants déjà inscrits à un programme de grade en médecine reconnu d’une université canadienne qui réussissent le processus d’admission dans les FAC sont admissibles à ce programme.

Pendant vos études de médecine et votre résidence en médecine familiale, vous recevrez votre plein salaire, y compris la couverture des soins médicaux et dentaires, et aurez droit à des vacances payées, en échange du travail pour les FAC pendant une certaine période. En général, les candidates et candidats sélectionnés pour ce programme fréquentent l’université pendant l’année universitaire normale et participent à l’entraînement militaire supplémentaire en été. Si vous choisissez de poser votre candidature à ce programme, vous devez présenter une demande à la fois aux FAC et au programme de médecine de l’École de médecine du Nord de l’Ontario.

À l’heure actuelle, les membres de la Force de réserve des FAC qui désirent effectuer un transfert de catégorie de service pour aller dans la Force régulière, ainsi que les civils acceptés dans une école de médecine canadienne ou un programme de résidence en médecine familiale au Canada sont admissibles à une subvention dans le cadre du PIMM.

Pour en savoir davantage sur le PIMM, consultez le site Web du Groupe du recrutement des Forces canadiennes à https://forces.ca/fr/. Pour communiquer avec un recruteur spécialiste des services de santé, consultez le site https://forces.ca/fr/carriere/medecin/.

Pour obtenir des renseignements sur la demande d’admission à l’EMNO, écrivez à admissions@nosm.ca.

Les membres des Forces armées canadiennes qui s’intéressent à une carrière en médecine devraient consulter le Réseau étendu de la Défense sur le site Web du Directeur – Politique et griefs (Carrières militaires) (intranet).

Consultez la page des Témoignages d’étudiantes et étudiants du PMEM/PIMM pour lire comment l’EMNO vous prépare pour une future carrière dans les forces armées canadiennes (FAC).

Pour obtenir des renseignements sur le processus de demande d’admission à l’EMNO, consultez la page des Critères d’admission.