About NOSM Education Research Communities

Media Release


Participation d’une chercheuse de l'EMNO à une étude nationale sur le vaccin contre Haemophilus influenzae de type a (Hia)

Marina Ulanova, Ph. D., chercheuse et professeure à l'École de médecine du Nord de l'Ontario (EMNO) a reçu récemment une subvention du Canadian Immunization Research Network (CIRN) pour mener une recherche intitulée Studies in support of a new vaccine to prevent invasive Haemophilus influenzae type a (Hia) disease in Canadian Indigenous communities (études à l’appui d’un nouveau vaccin pour prévenir la maladie Haemophilus influenza de type a (Hia) dans les communautés autochtones canadiennes).

Les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) et l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) allouent des fonds au CIRN pour subventionner 15 études menées au Canada. La Pre Ulanova, une des 15 chercheurs principaux bénéficiaires de ces fonds, a reçu 423 518 $ du budget pour deux ans alloué à l’étude de l'EMNO.

La Pre Ulanova, qui étudie la maladie Hia à l’École depuis plus de dix ans, dit qu’elle avait déduit de ses recherches précédentes menées en Russie et en Suède que des groupes particuliers de populations étaient vulnérables aux infections (un de ces groupe étant les Autochtones d’Amérique du Nord) : « En tant qu’immunologiste, cette question m’a toujours intriguée. Qu’y a-t-il derrière cela? Pourquoi des gens de certains groupes de populations sont-ils plus sujets à certaines infections? C'est pourquoi j’ai lancé l’étude qui a depuis évolué ».

Après avoir établi des collaborations avec des chercheurs au Canada et en Alaska, la Pre Ulanova et son équipe ont contribué à la conception d’un nouveau vaccin dont la mise au point tire à sa fin au Conseil national de recherches du Canada. « Le but de notre étude actuelle est d’apporter des preuves à l’appui de l’immunisation pour prévenir la maladie Hia dans les communautés autochtones » ajoute-t-elle.

L’étude est menée de concert avec des chercheurs du Canada, notamment du Vaccine Evaluation Center (University of British Columbia), du Canadian Center for Vaccinology (Dalhousie University), du Laboratoire national de microbiologie, du Conseil national de recherches du Canada, de l’University of Saskatchewan, de l’University of Alberta, de l’Hôpital pour enfants de Montréal, du Centre hospitalier pour enfants de l’Est de l’Ontario, et d’autres. Des membres du corps professoral de la Lakehead University, les Drs Kristin Burnett et Chris Sanders, ainsi que l’étudiant en médecine de l'EMNO, Eli Nix, collaborent à l’étude qui met aussi à contribution des médecins du Meno Ya Win Health Centre à Sioux Lookout et plusieurs centres régionaux de santé autochtones.

Cette subvention s’inscrit dans le prolongement d’une subvention de 165 000 $ du CIRN attribuée en 2016-2017 à la Pre Ulanova pour l’étude intitulée Determination of burden of invasive Haemophilus influenzae type a (Hia) disease in Indigenous communities and study of their knowledge, attitudes, beliefs, and behaviours about Hia disease, vaccine, and clinical trials via a community engagement (détermination du fardeau de la maladie Haemophilus influenza de type a (Hia) invasive dans les communautés autochtones, et étude de leurs connaissances, attitudes, convictions et comportement à l’égard de la maladie Hia, du vaccin et des essais cliniques effectués dans les communautés).

- 30 -   

L’École de médecine du Nord de l’Ontario se fait un devoir de former des médecins et des professionnels de la santé chevronnés, et d’acquérir une réputation internationale de chef de file dans l’enseignement et la recherche axés sur l’apprentissage et sur la participation des collectivités. 

Kimberley Larkin
Agente des communications
705 662-7243 (bureau)
705 669-7943 (cellulaire)
kimberley.larkin@nosm.ca 

 

 

NOSM Facebook NOSM Twitter NOSM YouTube