About NOSM Education Research Communities

Media Release


Le Groupe consultatif autochtone de l'EMNO élit deux nouveaux coprésidents

Le Groupe consultatif autochtone (GCA) de l'École de médecine du Nord de l'Ontario (EMNO) s’est réuni en personne à Thunder Bay le mardi 16 mai 2017. Un point saillant de cette réunion d’une journée a été l’élection des deux nouveaux coprésidents du groupe, les Drs Chuck Branch et Shannon Wesley. Ces deux membres du corps professoral de l'EMNO sont mariés l’un à l’autre et exercent dans la clinique de santé familiale d’Aurora à Thunder Bay. Le GCA accueille également un nouveau membre, M. Gary Martin, représentant de l’Ontario Federation of Indigenous Friendship Centres.
 
Les membres ont commencé la réunion avec une prière prononcée par l’aîné Cameron Burgess. Ont suivi un chant interprété par le Dr Chuck Branch qui s’accompagnait au tambour, et les réflexions du garde du savoir traditionnel, Tom Chisel.
 
Le groupe a remercié la présidente sortante du GCA, Dot Beaucage-Kennedy, pour ses importantes contributions à l'École de médecine du Nord de l'Ontario au cours des six dernières années. L’aînée Beaucage-Kennedy a fait des commentaires sur son mandat à la présidence et exprimé sa reconnaissance aux membres du groupe, au cercle des aînés et aux gardes du savoir qui l’ont épaulée au fil des années. « Nous avons fait beaucoup de chemin depuis mon arrivée, a-t-elle dit. Ce fut un réel plaisir de travailler avec tout le monde, Roger (Strasser, doyen de l'EMNO) et Tina (Armstrong, directrice des Affaires autochtones) – Nous formons une famille. »
 
Au nombre des autres points marquants de la journée figuraient des discussions sur la réponse de l'EMNO aux Appels à l’action de la Commission de vérité et de réconciliation, les prochains Rassemblements des partenaires autochtones, le programme d’études de médecine, les recherches qui intègrent les traitements traditionnels dans les traitements occidentaux de la toxicomanie et des traumatismes, et les admissions d’étudiants autochtones.
 
Penny Moody-Corbett, doyenne associée de l'EMNO et responsable de la recherche, a parlé de l’atelier prochain sur les chemins vers le bien-être (Pathways to Wellbeing). Il aura lieu le 28 juin à Thunder Bay et portera sur la promotion de la vie et de la dynamique de la vie en vue de trouver une solution au taux de suicide des jeunes plus élevé que la moyenne dans les communautés autochtones, en particulier celles du Nord de l'Ontario.
 
Le Groupe consultatif autochtone, qui relève du doyen de l'EMNO, a été établi pour fournir des conseils sur les initiatives de l'École de médecine du Nord de l'Ontario, y compris la recherche, l'administration et l’enseignement, afin de promouvoir l'excellence dans l'enseignement supérieur et la prise en compte de la perspective autochtone. Le groupe aide l’École à s’acquitter de son mandat d’imputabilité sociale touchant la formation en santé des Autochtones.  

- 30 -   

L’École de médecine du Nord de l’Ontario se fait un devoir de former des médecins et des professionnels de la santé chevronnés, et d’acquérir une réputation internationale de chef de file dans l’enseignement et la recherche axés sur l’apprentissage et sur la participation des collectivités. 

Kimberley Larkin
Agente des communications
705 662-7243 (bureau)
705 669-7943 (cellulaire)
kimberley.larkin@nosm.ca 

 

 

NOSM Facebook NOSM Twitter NOSM YouTube